dimanche, janvier 25, 2015

la fin d'un dimanche sur une note chocolat


étrangement, en quelques semaines, le site de design étapes: a publié deux billets sur le design et le chocolat.

le premier présentait un concept d'emballage de la marque «le chocolat des français». après un travail de création autour d'un chocolatier et de deux graphistes, le concept était d'élargir la création aux artistes.
«... inviter les graphistes et illustrateurs à s’exprimer librement sur la tablette. À travers des expositions et des éditions limitées de nombreux créatifs ont déjà collaboré avec la marque (plus de 200 tablettes signées par 50 artistes).» une belle idée et des résultats vraiment réussis. j'envie mes lectrices et lecteurs français là...

le deuxième billet, on remet en question la forme même du carré de chocolat. chocolatiers, il y a du défi dans l'air! les chocolats ici ont des formes très éclatées et inusitées. faites défiler la page, autres surprises sont aussi proposées.

mercredi, janvier 21, 2015

deux «kind of» bricolages


j'aime bien trouver des idées de bricolage simple et surtout pratique. en voici deux.

la première est une façon assez simple de faire un présentoir pour mettre votre cellulaire, votre ipad ou une petite oeuvre sur papier. une idée de Linda Rose en carton ondulé, pas trop compliqué à couper et monter.

dans le même genre, j'en avais aussi proposé un dans mon bulletin #1, voici le lien. celui là, je l'ai toujours avec moi en voyage.

la deuxième idée est plutôt une solution. plusieurs romans volumineux n'existent pas en version électronique. que faire quand un gros roman acheté usagé est vraiment trop lourd à trainer? le styliste et relieur new-yorkais Benjamin Reynaert propose de le diviser en trois sans perdre les pages et nous explique comment. c'était dans le spécial noël du new york magazine. il faut bien lire: on ne fait pas ça avec les beaux livres!!!!


dimanche, janvier 18, 2015

mes ciels sont dans l'champ


voici le titre de mon dernier livre d'artiste. presque terminé. il ne manque que quelques détails techniques. ce livre pour lequel j'ai fait beaucoup de recherche de toutes sortes est maintenant complété et un peu difficile à photographier. qu'à cela ne tienne, voici tout de même quelques photos.

le livre accordéon fait environ 3.5 m complètement déplié. j'ai expérimenté toutes les variantes du vert (une règle à suivre pour ce livre) avec l'aquarelle, le collage et le pastel sec.le livre ne contient aucun texte. ce livre se regarde comme une longue marche en plein champ sous un ciel très nuageux, mais sans pluie et avec beaucoup de vent. on écoute le vent, on marche et on admire l'immensité du paysage. vers la fin du processus de recherche, j'ai ajouté de très petites silhouettes qui elles aussi marchent dans l'champ!






(cliquez sur celle-ci pour la voir plus grande.)

vendredi, janvier 16, 2015

comment dessiner les autres


lors de mon workshop urban sketcher l'été dernier, la chose la plus difficile pour moi a été de dessiner des gens. parce que nos profs nous l'ont demandé et que je voulais être une bonne élève et je l'ai fait. nous avons d'abord dessiné des gens qui marchaient l'autre côté de la rue. j'en ai fait des tonnes, jamais vraiment satisfaite. ensuite nous sommes allés dans un marché public, et là j'ai frappé un mur. j'étais vraiment loin (très très loin) de ma zone de confort et je n'ai pas aimé du tout cet exercice, donc les résultats étaient pourris. mais tout ça m'a aidé à me remettre en tête comment mes élèves peuvent se sentir quand je les pousse un peu fort...

urban sketcher est un énorme mouvement mondial maintenant et plusieurs d'entre eux dessinent des gens en tout temps. je les admire tellement!!! circule sur le web en ce moment ce billet de Hallie Bateman qui raconte comment dessiner dans le metro. magnifiquement dessiné et rempli de commentaires souriants, à voir absolument. j'ajoute la réponse de Don Low (singapour) à ce billet sur le blogue d'urban sketcher ce matin. il va bien falloir que je m'y remette...


jeudi, janvier 15, 2015

voir le travail de k.k.depaul et de w.tucker


découvrez le travail de l'artiste (américaine?) K.K.DePaul. elle se décrit comme une raconteuse d'histoires. ses oeuvres sont un mélange de photographies associées à de petites installations. riche de matière, de textures. on y retrouve beaucoup d'ambiance, de mystère et d'humanité. à voir.

aussi, les dessins de W. Tucker. l'artiste utilise souvent des couvertures de livre pour faire ses dessins, surfaces de travail qui deviennent de plus en plus populaires, parce que ça donne tout de suite une vie et de la texture à l'oeuvre avant même d'y avoir fait quelque chose. dans ce cas-ci, beaucoup de dessins naïfs de personnages.

mardi, janvier 13, 2015

quelques dessins du sud

exceptionnellement cette année, je suis allée passer une semaine dans le sud. nous étions à cabarete, en république dominicaine. un des grands plaisirs de ce voyage a été de voir tous ces gens pratiquer le kitesurf: glisser sur la mer tiré par leur cerf-volant. il y en avait plus de 50 parfois et dans la baie voisine, ils étaient tout aussi nombreux.

voici quelques dessins que j'ai faits sur place. j'étais fascinée par les grandes feuilles, la végétation y était luxuriante. si le diaporama n'apparait pas, voir mes images ici.


Created with flickr slideshow.

dimanche, janvier 11, 2015

affiche pour un concert à partir d'un collage


dernièrement j'ai fait une affiche pour mon ami Jean-Yves Hébert à partir d'un de mes collages de cahier (plus de 300 sont dans un album de ma page flickr). je vais piger là dedans parfois pour mes projets d'atelier, mais cette fois-ci c'était pour un événement musical. comme designer graphiste, il était vraiment intéressant pour moi de prendre ce collage créé dans ma pratique artistique et d'en faire un projet réel, de lui donner une deuxième vie.

j'ai retravaillé très légèrement l'image dans photoshop et j'y ai ajouté la portion typographique, un autre grand plaisir pour moi.

ce concert Fauré Mozart a lieu aujourd'hui le 11 janvier à 14h30 à la magnifique petite salle des jeunesses musicales du canada à montréal. les artistes sont Jean-Yves Hébert baryton, Anne-Marie Denoncourt piano, Yuri Sinto-Girouard violon (billets en vente sur place).

vendredi, janvier 09, 2015

il fait froid, en dehors et en dedans.


quelle semaine! quels événements!!! et on dirait bien que ce n'est pas terminé au moment où j'écris ces lignes. au québec, nous avons une vague de froid polaire et en dedans, nous avons un peu froid dans notre coeur et nos convictions avec tout ce qui se passe. malgré tout, il faut maintenir nos habitudes de création et surtout, la liberté d'expression.

avec cette idée en tête, voir et faire de la création, je vous suggère d'aller visiter le blog de Kylie Hunt (angletere), qui nous présente plusieurs trouvailles et création papier. comme par exemple, le travail photographique de la polonaise ania wawrzkowicz, magnifique recherche sur le papier, coupé, cousu, de diverses façons. une belle démarche. faites le tour du site, il y a plus à voir.

j'ai déjà parlé à quelques reprises du travail de jack oudyn, artiste australien avec qui j'ai fait quelques échanges d'art postal que nous allons sans doute poursuivre en 2015. il m'a envoyé récemment l'adresse de son site internet. vous y trouverez une bonne quantité de dessins qui font souvent partie d'une série. j'ai un coup de coeur à chaque fois, tellement je trouve son travail intéressant.

* un extra, un petit film d'animation sur le défi de travailler dans un domaine créatif. fort instructif.

mardi, janvier 06, 2015

je cherche des citations de femmes!


je suis à travailler sur mon prochain livre/zine à petit tirage. «Yes madame!» sera un livre de citations de femmes qui parleront des arts et de la création au sens large. je prévois sa sortie le 8 mars prochain pour souligner la journée de la femme. j'ai trouvé quelques «sages-brillantes-éclairantes-mordantes» paroles mais pas autant que j'aurais voulu. la parole des femmes est peu répertoriée sur les sites de citations...

si vous en avez quelques unes, svp me les faire parvenir ou les ajouter dans les commentaires de ce billet. je ne vous garantis pas qu'elles seront toutes retenues, mais qui sait... un grand merci à l'avance!

lundi, janvier 05, 2015

objectif: commencer l'année avec imagination


je vous ai déjà parlé du concours «Art Books Wanted» organisé par les éditions lidu. la grande gagnante du prix cette année est l'illustratrice portugaise Catarina Gomes. son livre «massage pour l'imagination» est un livre d’exercices à remplir qui était son projet de fin d'études. lire en français ici incluant une vidéo des pages. inspirant!

aussi, on nous rapporte quelques habitudes créatives dans l’article «11 simple ways to push your creative boundaries» du magazine fast company. quelques pistes: n'hésitez pas à montrer votre travail, créer un «journal surprise» dans lequel vous détaillez les choses qui vous surprennent et pourquoi, utilisez le brainstorming correctement, soyez sérieux à propos de quelque chose qui vous passionne. bref, 11 pistes pour pousser vos limites créatives un peu plus loin.

jeudi, janvier 01, 2015

magnifique et créatif 2015


de l'homme de théâtre paul buissonneau décédé en décembre dernier, cette citation m'inspire!

parce que la vie va vite et pas toujours dans le bon sens, je vous souhaite une belle année 2015. je nous souhaite d'inscrire dans notre mémoire les beaux moments qu'il faut vivre pleinement et de surligner ce qui a réussi à la fin d'une journée, car la vie est formidable.

la photo a été prise lors de mon urban sketchers workshop à oxford l'été dernier. journée de pluie, nous avons dessiné dans le sous-sol d'une église transformé en café. bonheur.


dimanche, décembre 21, 2014

de la créativité autour du sapin!


il y a des tonnes de photos sur des manières créatives de faire un sapin en cette période de l'année. on revoit souvent les mêmes idées circuler. j'ai trouvé sur ce site plusieurs nouvelles propositions qui m'ont fait sourire. jusqu’à maintenant plus de 115 idées à faire défiler sur votre écran.

une toute dernière publication en ligne, «Style Me Pretty Holidays 2014» avec de bonnes ambiances, idées et plusieurs propositions de biscuits!

je vous souhaite un bien beau temps des fêtes et un magnifique début d’année 2015. merci d’être de fidèles lectrices et lecteurs, d’être toujours intéressés sur ce que je partage avec vous tout au cours de l’année. je serai de retour sur ce blogue autour du 4 janvier.

vendredi, décembre 19, 2014

imprimer avec les étudiants


vous avez peut-être déjà essayé d'imprimer avec un groupe. je l'ai fait hier avec mes élèves adultes. il a fallu forcer un peu pour les éloigner de leurs ordis...

je voulais qu'ils comprennent par l'expérience, l'impression en quadrichromie utilisée par les imprimeurs à partir des 4 couleurs de base que sont le jaune, magenta, cyan et noir. ils ont donc dû imprimer qu'avec ses 4 couleurs, sans les mélanger au préalable, mais plutôt en les superposant. une façon très simplifiée d'expliquer les couleurs au registre, qu'il faut prévoir que l'image sera inversée, etc.

mon but premier était de les faire travailler manuellement, ce qui a plutôt bien fonctionné. plusieurs ont des idées bien définies de ce qu'ils vont faire, mais s'aperçoivent qu'ils ne contrôlent pas trop la situation. quelques-uns sont à l'aise avec ça, d’autres moins. je vais m'y prendre un peu autrement la prochaine fois, des choses à expliquer autrement. mais au final, j'étais assez contente.


mardi, décembre 16, 2014

premiers essais avec la plaque gelli


vous connaissez peut-être la plaque gelli. il s'agit d'une plaque de gélatine très dense d'environ 1 cm d'épaisseur. on y applique de l'acrylique (ou des encres à l'eau) et à partir de là, on imprime manuellement des monotypes. voir la vidéo sur leur site ici.


cette façon d'imprimer m'intriguait depuis un moment déjà. aux portes ouvertes à l'atelier récemment, j'ai reçu la visite de lise julien qui expérimente beaucoup avec cette plaque. nous en avons discuté et elle m'a montré quelques résultats.


j'ai décidé de m'en commander une et je l'ai essayé dimanche dernier question de me donner une idée. il y a définitivement des choses à créer avec cette méthode. ça va mijoter dans ma tête jusqu'à mes prochain essais. histoire à suivre...

lundi, décembre 15, 2014

clin d'oeil sur nos traditions?


l'agence lg2 a mis dernièrement en ligne le site «sacré noël». un petit jeu sur nos traditions.

à l'écoute de chacune des capsules, nous sommes témoin de conversation entre amis qui discutent d'une tradition, se questionnent, et proposent chacun une réponse différente. faites votre choix, par la suite, un des amis nous lit la provenance réelle de la tradition selon sa source d'information (web, dictionnaire, etc.). il faut écouter les deux amies autour du sapin... à voir absolument. l'ambiance est parfaite, on a l'impression d'être avec eux.

un magnifique clin d'oeil de saison. si vous faites les 4 capsules, vous aurez droit aux cadeaux à imprimer.

dimanche, décembre 14, 2014

quelques ambiances festives


alors voilà une quelques sites pour trouver toutes sortes d'idées à faire rebondir chez vous.

un classique, l'édition de noël de sweet paul, pour la stylisme et la qualité de son magazine. une publication qui était habituellement gratuite en ligne mais qui est devenu payante. pour ce numéro, on peut tout voir jusqu'à la page 60. allez-y tout de même, ça vaut le coup d'oeil.

si vous aimé ajouter du «doré» dans votre noël sans être kitch, voyez celui-ci.

comment décorer noël en australie ? feuilletez en ligne «adore»

des emballages bons pour la planète, selon etsy. quelques téléchargements suggérés.

finalement, si vous voulez des imprimés faciles à télécharger et qui ont du style, je vous suggère google images et entrez «diy printable christmas» vous en aurez des tonnes!


vendredi, décembre 12, 2014

17 secondes devant une oeuvre d'art
et avoir le bon mot en art visuel


voici en moyenne le temps que nous passons devant une oeuvre d'art dans un musée selon une étude du MET de new york. Ce n’est pas beaucoup quand on y pense. c'est donc à partir de cette idée que «The Slow Art Movement» a débuté.

lire le billet de Arthur P. Shimamura.
«Like the Slow Food movement, the Slow Art movement is grounded on the premise that one should savor artworks in a conscious and deliberate manner rather than simply gulp each one down as "eye candy." »

certains musées américains ont décidé d'instaurer le «Slow Art Day» (11 avril prochain) qui permet aux visiteurs inscrits de passer 10 minutes avec une oeuvre, pour un total de 5 pièces, le tout accompagné d'un responsable ou bénévole relié au programme. par la suite, tous les participants se rencontrent et discutent de leur expérience. wow.

dans l'article on parle d'un autre mouvement, le «Strictly Critical Videos». dans celui-ci deux critiques d'art discutent d'une oeuvre. en fait, the «slow art movement» fait appel à nos émotions et notre sensibilité alors que le «strictly critical», on est plutôt dans le mode conceptuel. à lire si le sujet vous intéresse.

dans un autre ordre d'idée, une excellente ressource si vous êtes du genre à devoir rédiger sur les arts, vous trouverez sur le site le français en scène, un lexique qui peut vous aider à trouver le bon mot.

mardi, décembre 09, 2014

deux curiosités pour un mardi


il faut voir tous ces petits habitacles d'architecte qui ont pour fonction d'attendre l’autobus à bregenzerwald en autriche. mon premier commentaire a été le suivant : dans l'équipe de concepteurs, certains n'ont sans doute jamais attendu l'autobus par une journée de pluie et/ou de grands vents. ça m’agace aussi qu’une jeune femme avec un bébé semble les seules personnes à attendre l’autobus... bref, il s’agit d'un beau prétexte pour faire de l’exploration de volume et de matériaux, mais on passe souvent à côté pour ce qui est de l’utilisation véritable de ces petites constructions surtout si celles présentées ici doivent servir réellement. comme si un architecte ne pouvait pas faire quelque chose de magnifique ET de pratique.

on a récemment intégré des lumières led dans une feuille de papier. la miniaturisation va jusque-là. en fait il s'agit d'un mélange d'encre et de lumière led scellé entre deux feuilles. quand on y réfléchit 2 minutes, les utilisations pourraient être assez intéressantes, non? on verra ça bientôt apparemment.

dimanche, décembre 07, 2014

arprim et sa vente de feu


je fais parti depuis quelques mois du groupe arprim (centre d'essai en art imprimé). je suis allée hier à leur «vente de feu», événement d'avant noël idéal pour découvrir des gravures à (vraiment) très petit prix. vous y trouverez des tests d'impression, des gravures de tous les formats et de tous les styles, des zines, etc. le tout est fort bien présenté. de plus, vous pouvez aussi visiter la portion «magasin» de leur galerie. j'y ai maintenant des items: zines, cahiers, etc.

cette «vente de feu» souligne aussi les 35 ans de l'organisme. horaires et renseignements ici. jusqu'au 13 décembre.

vendredi, décembre 05, 2014

avoir 80 ans aujourd'hui


le new york time a fait un large dossier sur cette question. il faut voir le site «Après 80, certaines personnes ne prennent pas leur retraite. ils règnent.» magnifique!

on nous présente 14 personnes qui travaillent toujours dans différents secteurs. une courte entrevue pour chacun d'entre eux. inspirant!

tout ne va pas bien dans le monde, mais tout ne va pas mal non plus. c'est une bonne nouvelle que de diffuser ces portraits de gens âgés toujours actifs, motivés par ce qu'ils et elles font. en créativité, on dit souvent que plus on est âgé, meilleur on est, parce qu'on connait plus de choses et qu'il est possible de faire des associations plus riches. il ne faut sûrement pas sous-estimer l'importance d'avoir une attitude positive envers la vie.

tony bennet
«What keeps you going?

Here I am at 88, and I still feel like I have an awful lot to learn, today and tomorrow and the next day and the next day. About my craft. About how to become a better artist. About coming up with creative ideas.»

carmen herrera
«What was your reaction when you sold your first painting at 89?

I was never bitter. I always wished others well. I thought maybe the market would be corrupting. Without commercial success you can do what you want to do. There is freedom to be working alone. But, oh, when my work began to sell! I thought, Damn it, it’s about time!»

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails