vendredi, mai 29, 2015

carnets de sketchers, un québécois, un russe


pour ce vendredi, un carnet québécois et un autre russe.

d'abord les dessins de Marc Lépine, illustrateur, mais surtout un excellent «sketcheur». Rencontrée lors d'un urban sketcher l'hiver dernier, j'ai suivi son blogue depuis. quand il nous a partagé ses carnets, il a raconté que pour se pratiquer, il dessinait pendant son émission favorite «thalassa». vous verrez quelques-uns de ses croquis sur son blogue en rapport avec l'émission. un trait de dessin souriant, voici ma définition de l'ambiance de ses dessins.

voir aussi les carnets de Ruslan Gonchar (russe) qui met en ligne ses carnets via le site issuu. son tout dernier est un cahier qu'il a fait en utilisant différents médiums toujours en vert sur des sujets très urbains. une curiosité intéressante et un beau défi. faites le tour de ses autres carnets, ils ont tous beaucoup de personnalités!

mercredi, mai 27, 2015

l'artiste Adrienne Geoghegan, dublin


à dublin, j'ai ramassé un dépliant où on annonçait des workshops comme des «bootcamps», sorte de cours intensif en accéléré. le terme m'a fait sourire. Adrienne Geogheganen est une artiste/illustratrice qui utilise toute sorte de formes pour ses illustrations.

sur son site vous découvrirez son large éventail créatif. j'ai particulièrement aimé ses petites boites installation du nom de «box art», l'idée ici est de créer un monde dans une petite vitrine. très particulier. visitant son site, j'ai découvert ses carnets où il y a beaucoup plus de liberté que dans ses illustrations commerciales. il y a beaucoup à voir passé sa page d'accueil, des photos de ses cours, des résultats d'étudiants, etc., soyez curieux!

lundi, mai 25, 2015

«Yes madame!», deuxième tirage


lancé le 8 mars dernier, mon livre «yes madame!» a été un réel succès. j'ai vendu toutes les copies que j'avais faites dans les premières semaines de mars. j'ai un peu perdu le fil pour répondre à la demande et je ne les ai pas comptés, mais j'ai dû en faire autour de 20 copies. il ne m'en restait plus, j'ai décidé d'en faire un autre tirage de 10. j'ai imprimé l'orangé de ma page couverture hier. ce livre est un peu plus complexe que les autres: de l'impression manuelle, utilisation de trois papiers différents, une reliure deux couleurs, plusieurs pliages, etc.

je suis toujours ravie de voir le sourire des gens qui le consulte, qui lisent les citations devant moi ou m'envoient des commentaires par courriel et même par la poste! je pense faire une version anglaise bientôt.

vendredi, mai 22, 2015

les femmes artistes, depuis longtemps...


le new york times a publié dernièrement un article sur 11 femmes artistes qui ont entre 70 et 90 ans. pour chacune, un portrait, une photo d'atelier ou avec une de leur oeuvre et ensuite 3 à 4 oeuvres qui donnent une petite idée de la production. ça va dans tous les sens, de l'art conceptuel, abstrait à quelque chose de presque naïf. j'ai regardé les portraits et dossiers de chacune. j'ai trouvé l'ensemble très actuel, très très stimulant et inspirant.

via Austin Kleon

mercredi, mai 20, 2015

un autre Uppercase extraordinaire!


à découvrir si vous ne la connaissez pas déjà, la publication «uppercase magazine». le #25 est dédié à l'impression manuelle. vous dire tout ce qu'il y a là dedans, c'est phénoménal si le sujet vous intéresse. plusieurs portraits d’artistes et de créatifs, accompagné d’un très long article «profiles in printmaking» où on nous présente une multitude de petites boites et d'artistes qui utilisent la sérigraphie, la linogravure, l'impression typo et le reste pour créer des petits tirages sur tissu, papier, etc.

comme toujours Janine Vangool privilégie les bonnes photos des artistes en atelier et de leur production. ce numéro est une véritable petite bible sur le sujet.

vous pouvez voir toute la publication ici pour vous donner une bonne idée ou l’acheter en ligne ici.

dimanche, mai 17, 2015

nouveau livre d'artiste: un aboutissement pour moi...
et une déception, toujours pour moi.


mon dernier livre d'artiste «awake in the waste» est terminé depuis environ trois semaines. je n'en ai pas parlé parce que je souhaitais vous le présenter et vous apprendre, par la même occasion qu'il avait été accepté pour l'exposition.

le thème du livre était le sol. je vous en avais parlé ici. j'ai travaillé sur la transformation de la composition du sol, pour toute sorte de raison, on y trouve maintenant des fragments de plastique, métal, verre, etc. sans parler de sa lente disparition, à cause de l'urbanisation et de l'érosion. que ferons-nous sans la matière «terre»? il y a une longue série de symboles pour ce livre, beaucoup de réflexion, de travail d'écriture, etc. j'ai travaillé sur une forme de livre qui s'accroche au mur. je suis vraiment très contente et satisfaite du résultat. il me semble être arrivé à un autre niveau.



ce livre a été créé pour répondre à l'appel de dossier de l'exposition «dirt», sur un sujet qui m'inspirait et m'intéressait beaucoup. donc quand j'ai reçu le refus cet après-midi, grosse déception. je l'ai proposé aussi ailleurs, alors je me souhaite qu'il soit vu quelque part, car je fais des livres pour moi, mais une part importante est aussi de les partager.

je partage avec vous sur ce blogue les hauts et les bas de ma démarche d'artiste. on ne s'inquiète pas, j'ai déjà commencé à travailler sur le prochain!



samedi, mai 16, 2015

souvenirs de dublin

ce n'est un secret pour personne, je suis quelqu'un qui ramasse toujours une multitude de choses, surtout en voyage. je vous en présente quelques-uns.


un savon, de la boutique avoca qui existe depuis 1723les bonbons de chez mark&spencer, un classiqueun livre pop-up en aquarelle sur la ville de dublin, magnifiquedu nougat aux pistaches, produit irlandais.


une découverte, le magnifique livre «50 women artists you should know», un must, 16$ sur amazon.caun livre à remplir, très original, je vous en reparleraides cartes de poésie, une série de 10, distribuées dans la villeun bootcamp pour illustrateurs avec adrienne geogheganle bloomsday festival, pour les passionnés de james joycefinalement l'irrésistible couverture d'une tablette à dessin de la boutique tiger.

vendredi, mai 15, 2015

les livres sous l'eau de Ileana Florescu


pour une exposition dans une bibliothèque historique de rome, l'artiste et photographe Ileana Florescu a photographié plusieurs livres mis à l'index par les catholiques. elle les a laissés dans l'eau jusqu'à leur disparition presque complète en documentant ce passage. toute l'histoire ici, dans le new york times. le résultat est très poétique. le flou de l'eau en mouvement sur les pages donne une ambiance bien particulière au projet.

on peut voir un grand nombre de photos sur son site où nous avons aussi la chance de voir ses autres projets.

mercredi, mai 13, 2015

avec marie kondo dites merci à vos livres



Marie Kondo est une jeune japonaise qui aide les gens à délaisser un trop-plein d'objets et à mieux organiser ce qui reste. j'en ai entendu parler via quelques magazines américains. voici ici un court film où elle aide une journaliste du fastcompany à faire le ménage de son bureau. c'est très intéressant. vous verrez à quel point la culture est ici différente et les propos de Marie Kondo vous sembleront sans doute farfelus mais au final, pas tant que ça. à voir pour savoir comment retrouver de l'espace et du calme autour de soi. le résultat est impressionnant.

pour en savoir plus, on peut lire des extraits de son livre «la méthode du rangement» en français ici, et un long article du ny times ici.

mardi, mai 12, 2015

des images de dublin: ambiance

dublin a été pour moi une ville de livres, de très anciens documents à des plus récents. j'ai passé deux heures dans une librairie (chapters) à feuilleter des tonnes de livres à rabais ou usagés bien présenté et classé. on n'y vendait pas des gadgets de cuisine ni de sac à main... je croyais presque que ça n'existait plus.

j'ai bu beaucoup de thé et mangé quelques gâteaux, bu de la bière irlandaises dans des pubs de quartier. partout, les gens ont été très très sympathiques et accueillants. voici quelques photos d'ambiance.










dimanche, mai 10, 2015

j'arrive de dublin


dans ma longue liste de ville à visiter et d’endroits à voir, il y avait dublin. ce que j'ai fait la semaine dernière. dans cette ville, il faut toujours avoir un parapluie pas trop loin. j'ai découvert un endroit à l’échelle humaine, j’ai marché dans des coins très touristiques, d'autres, pas du tout. une ville de littérature, cette référence est partout! une multitude de petits cafés où il fait bon s'installer, profiter du moment et manger avec appétit des desserts «fait maison» facile à trouver. je vous reparlerai de tout ça dans les jours qui viennent.

sur la photo, un moment thé. je les apprécie de plus en plus. je souhaite une de ces petites capsules hors du temps à toutes les mamans!

bonne fête à vous toutes, tellement importantes dans nos vies.

mardi, mai 05, 2015

ses livres deviennent personnages


voilà ce que réalise l'artiste et photographe Terry Border. vous serez d'accord avec moi, il s'agit de quelqu'un de vraiment très créatif. dans ce cas-ci particulièrement, il prend des livres de poche à 2$ pour les transformer en personnage en accord avec le titre du livre, on s'en doute. ça fait sourire, c'est certain.

allez aussi voir son site, plusieurs autres projets intéressants et rigolos. il se définit aussi comme humoriste et vous le réaliserez rapidement, c'est aussi une de ses forces.

jeudi, avril 30, 2015

comment avoir un cerveau «élastique» après 25 ans?


c'est une question qui m'intéresse et je suis persuadée que je ne suis pas la seule. selon les dernières études, le cerveau à partir de 25 ans créé de moins en moins de nouvelles connexions. il prend l'habitude d'utiliser (le plus souvent possible) les chemins connus qui lui demandent moins d'effort. c'est pour cette raison qu'il est très difficile de créer de nouvelles habitudes et de les garder. notre cerveau ne fait pas ce genre de chose à moins qu'on le force un peu.

donc pour retrouver son élasticité, selon cet article trouvé sur fastcompany, nous devons créer de nouvelles connexions par l'effort.

«For those who want to stimulate their brain, Swart recommends learning a new language or musical instrument. Or any "energy intensive" challenge that requires "conscious processing of inputs, conscious decision making, complex problem solving, memorizing complex concepts, planning, strategizing, self-reflection, regulating our emotions and channeling energy from them, exercising self-control and willpower," Swart says.»

l'article explique dans le détail cet aspect de notre cerveau. intéressant.

en ajout, voilà un magnifique portrait par le new york times du designer Milton Glaser, avec un bagage impressionnant, il est toujours aussi allumé et humain dans son approche du design et de ses idées sur la ville de new york et le new york magazine. une inspiration!

mardi, avril 28, 2015

la belle nouvelle de ma journée!


ils sont arrivés à chartres! pour ceux et celles qui ont suivi mon blogue dernièrement, vous savez sans doute que mes livres envoyés pour l'exposition «délires de livres» n'étaient toujours pas arrivés à l'ouverture de l'exposition samedi dernier.

après maintes démarches de tous les côtés, rien ne semblait bouger. et finalement, ce matin, un message de Chantal Leibenguth qui me disait avoir enfin reçu le colis. donc, avec un peu de retard, je ferai tout de même partie de l'exposition qui semble un énorme succès. pour le week-end dernier seulement, plus de 800 personnes l'ont visité.

un grand grand merci à tous ceux et celles qui m’ont écouté, encouragé, fait des démarches pour moi, vous êtes nombreux à vous être inquiétés avec moi. ça m’a fait chaud au coeur. encore merci.

dimanche, avril 26, 2015

deux choses, à télécharger et à voir


voici le lien pour accéder au document du RAAV sur la profession d'artiste. vous voulez savoir comment écrire votre démarche? approcher une galerie? autre question du genre? tout est là. un document bien écrit et facile d'accès. à garder dans vos archives pour le consulter au besoin. une excellente référence.

aussi, graver du feuillage, voici ce que Meni Chatzipanagiotou (grèce) a fait. le dessin de chacune des petites estampes est bien fait et donne au final des lettres magnifiques!

via étapes

vendredi, avril 24, 2015

j'ai quelques collages dans ce nouveau livre


il y a des projets qui sont de très très longue haleine. j'avais déjà participé au livre «1000 Artist Journal Pages», il y a quelques années. l'auteur, Dawn DeVries Sokol a écrit aux participantes en août 2013 pour nous demander à nouveaux des pages de nos sketchbooks pour son prochain livre. ce dernier «A World of Artist Journal Pages: 1000+ Artworks - 230 Artists - 30 Countries» vient tout juste de sortir et je viens de le recevoir.


l'auteur utilise le collage/journal créatif dans sa pratique. de mon côté, j'utilise le carnet de manière régulière, mais j'y mets plusieurs choses, alors mes pages ne sont pas toutes pleines d'émotions comme quelques-unes que vous verrez dans cette édition. malgré tout, elle a retenu trois de mes collages de cahier dont celui que j'ai utilisé récemment pour une affiche.

l'ouvrage présente des artistes très variées. elle a décidé de mettre de l'avant certaine des artistes. ça m'a fait sourire quand j'ai vu qu'il s'agissait souvent d'amis flickr avec qui j'échange parfois comme Bea Mahan d'espagne ou Nathalie Nayer de belgique. comme quoi, la planète n'est pas si grande finalement.


plusieurs pages sont pleines d'énergie et de couleurs. un bien beau livre de Sokol, encore une fois!


vous pouvez voir quelques pages du livre ici.

mardi, avril 21, 2015

les livres pauvres Daniel Leuwers


quelqu'un m'avait parlé de ce livre «Les très riches heures du livre pauvre» de Daniel Leuwers (france) il y a longtemps. j’ai enfin pu mettre la main dessus.

un livre pauvre est une oeuvre conjointe entre un artiste et un poète. la plupart du temps il s'agit d'une simple feuille de papier (de qualité) pliée en deux ou en trois sur laquelle un poème est écrit à la main accompagné d’une aquarelle, collage, dessin, etc. ce sont finalement les deux composantes essentielles d'un livre pauvre qui sera fait en 4 à 5 exemplaires. les pliages et les formes peuvent tout de même varier.

c'est tellement beau et c'est tellement une belle idée que j'ai de la difficulté à en regarder plusieurs pages en même temps. vraiment magnifique et inspirant.

on en parle ici mais malheureusement on ne nous en présente aucun. pour vous donner une meilleure idée, faite une recherche dans google images avec «livre pauvre daniel leuwers» et vous en verrez plusieurs.

l'artiste Coco Téxèdre (image) a été très prolifique avec cette forme de livre.

dimanche, avril 19, 2015

un dimanche en papier


voici deux clins d'oeil à faire avec du papier.

d'abord un alphabet de papier plié tout simplement. il ne s'agit pas d'origami, mais plutôt d'une idée de Helena Lyth qui, par quelques coupes et quelques plis, a créé tout un alphabet. l'effet est très réussi. vous trouverez le détail pour chacune des lettres ici.

aussi, les flipbooks troués de l'artiste Scott Blake. il fallait y penser et surtout le faire! ça aussi, impressionnant et très réussi. il nous présente deux éditions réalisées avec cette technique. à vos poinçons!

samedi, avril 18, 2015

découverte pour moi, Suzanne Valadon


pourquoi ai-je choisi ce livre à la bibliothèque? ça semblait une histoire intéressante. après quelques pages, je me demande si cette Suzanne Valadon est une fiction ou une biographie. et là, la découverte! je réalise que Suzanne Valadon a réellement existé, qu'elle a eu une carrière prolifique, mais moins reconnue que ses pairs parce qu'elle était une femme dans un milieu artistique d'hommes.

femme peintre française (1865-1938) sa vie est un roman remplie de rencontres, de travail, de création. un trait de crayon sûr, des couleurs franches, elle traverse les courants avec son style fort. pour en savoir plus en quelques minutes, visionnez ce court reportage.

j'ai lu la biographie de Michel Peyramaure en deux tomes. une bien belle lecture que je recommande absolument. il y a sans doute d’autres biographies, mais peu importe, découvrez comme moi le travail fabuleux de cette peintre.

mardi, avril 14, 2015

des livres partis... et toujours pas arrivés


j'adore envoyer mes livres de par le monde pour des expos. les diffuser le plus largement possible, c'est toujours un plaisir. il y a beaucoup de frais à le faire par contre. comme j'avais de l'avance, j'ai choisi le service de surface, quand même onéreux. plus jamais. j'ai envoyé deux livres pour mon expo à chartres. ils sont partis à la fin du mois de février et ils ne sont toujours pas arrivés. ce qui m'inquiète le plus maintenant c'est que sur la ligne du suivi, rien ne bouge depuis plus d'une semaine. au canada on me dit que le livre a quitté le pays le 3 mars, en france on me dit qu'on n'a rien reçu. où est ma petite boite?

l'organisatrice de l'événement (lexpo commence le 25 avril), continue de m'envoyer des ondes positives. un grand merci chantal. effectivement, je me croise les doigts pour que mes livres fassent partie de cette belle exposition!

il faut s'occuper de les faire revenir aussi. ce qui veut dire des arrangements à prendre pour chaque participation. la plupart du temps, on s'arrange très bien sur cette question, mais je suis consciente que ça demande aux organisateurs un surplus de temps. alors c'est toujours grandement apprécié car leur implication me permet de participer à de belles expositions.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails